blog@allopsy.net

blog@allopsy.net

Bonjour et bienvenue sur le Blog d' Allopsy.net!

Allopsy. net est un site de consultation psychologique en ligne existant depuis 2002.
Le Blog d'Allopsy.net est sur la toile dans le but de partager et d'échanger sur l'actualité en psychologie.
Bonne lecture et bon partage!

L'hormone de l'amour

CouplePosted by Denise Andronicos Thu, April 05, 2012 19:17:49

>> Sommaire

Biologie


L'hormone de l'amour

http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/69663.htm

La question première qui vient à l'esprit lors des prémices d'une relation amoureuse est la potentielle longévité du couple récemment construit. Il faut souvent apprendre à se connaître soi-même, appréhender les aspirations du conjoint et évaluer la "chimie" du couple. Cette analyse est pour le moins complexe. Imaginez un simple test hormonal vous donnant la réponse à cette question fondamentale !

Une étude dirigée par Inna Schneiderman du centre Gonda Brain Sciences de l'université Bar Ilan publiée dans le journal "Psychoneuroendocrinology" démontre la relation entre la quantité de l'hormone oxytocine présente chez les conjoints et leur capacité à avoir une relation de longue durée. L'oxytocine, souvent appelée "l'hormone câline", est entre autre impliquée dans l'attachement entre une mère et son enfant.

L'équipe de Inna Schneiderman a mesuré le niveau d'oxytocine chez des personnes ayant juste démarré une relation amoureuse. Six mois plus tard, les couples ayant de forts taux d'oxytoxine ont tendance à rester en couple tandis que les autres se séparent plus rapidement. Il reste à élucider le déclencheur: un taux élevé d'oxytocine permet-il la construction d'une relation amoureuse ? Ou bien de forts sentiments mutuellement partagés boostent-ils le taux d'oxytocine?

Quoi qu'il en soit, les chercheurs ont démontré que "les couples stabilisés présentent un plus fort taux d'oxitocine que ceux qui se sont séparé, impliquant la possibilité d'utiliser le taux d'oxytocine comme un test de longévité du couple." De plus, il semblerait que les caresses et contacts physiques en général, augmentent la densité de récepteurs à l'oxytocine. Les couples "câlins" sont donc hormonalement favorisés.

Il n'y a qu'un pas entre la compréhension d'un phénomène et son utilisation, serait il possible dans un avenir proche d'aider les couples en difficulté avec une injection d'oxytocine? Ceci n'est pas de la science fiction, d'autres recherches démontrent que l'utilisation d'un spray nasal d'oxytocine peut améliorer l'interaction des partenaires dans un couple.

Si romantique!

  • Comments(0)//blog.allopsy.net/#post32