blog@allopsy.net

blog@allopsy.net

Bonjour et bienvenue sur le Blog d' Allopsy.net!

Allopsy. net est un site de consultation psychologique en ligne existant depuis 2002.
Le Blog d'Allopsy.net est sur la toile dans le but de partager et d'échanger sur l'actualité en psychologie.
Bonne lecture et bon partage!

La mélatonine est-elle efficace contre la détérioration du cerveau ?

SciencePosted by Denise Andronicos Tue, January 01, 2013 17:39:54

ALZHEIMER: La mélatonine efficace contre la maladie?


Actualité publiée le 27-09-2012

Neurobiology of Aging

Deux traitements neuro-protecteurs combinés, l'exercice physique et la prise quotidienne de mélatonine aurait un effet synergique contre la détérioration du cerveau liée à la maladie d'Alzheimer. Du moins chez la souris, démontre cette étude espagnole. Ces résultats publiés dans la revue Neurobiology of Aging, laissent espérer l’efficacité de la mélatonine grâce à ses propriétés anti-oxydantes, pour un large éventail de maladies, liées au stress oxydatif et à l’inflammation.

L'utilisation de la mélatonine, une hormone –dite du « sommeil »- synthétisée à partir de la sérotonine, un neurotransmetteur, a des effets positifs qui pourraient être utilisés pour traiter des maladies humaines, comme la maladie d’Alzheimer. Cette étude réalisée par des chercheurs de l'Institut de recherche biomédicale de Barcelone, de l'Université de Grenade et de l'Université Autonome de Barcelone, montre en effet l'effet combiné de l’exercice et de la prise de mélatonine, sur des souris modèles de la maladie d’Alzheimer.

Si la pratique d’un exercice volontaire et l'apport quotidien de la mélatonine, sont deux thérapies déjà connues pour leurs effets positifs sur la régulation du rythme circadien, la combinaison des deux montre un effet synergique contre la détérioration du cerveau chez la souris porteuse de 3 mutations de la maladie d'Alzheimer et présentant des difficultés d'apprentissage et des troubles du comportement comme l'anxiété et l'apathie. Réparties en un groupe témoin et 3 autres groupes exercice sans restriction, mélatonine à dose équivalent à 10 mg par kg de poids corporel et combinaison mélatonine-exercice physique, les souris de ce dernier groupe présentent, après 6 mois de traitement combiné, un état plus proche de celui des souris sans mutations que de leur état pathologique initial. Sur ce groupe, les chercheurs constatent une amélioration générale du comportement, de l'apprentissage et de la mémoire. A l’analyse, ils montrent également que ces traitements ont également protégé le tissu cérébral du stress oxydatif et fourni de bons niveaux de protection contre les excès de peptide bêta-amyloïde et de protéine Tau

On savait déjà que la combinaison de différentes thérapies antivieillissement telles que l'exercice physique, le régime méditerranéen et l’absence de tabagisme apporte des années supplémentaires de vie, la mélatonine ou hormone du sommeil, présente elle-aussi un effet antivieillissement significatif, explique Coral Sanfeliu, auteur de l’étude.

Le traitement sera-t-il transposable à l’Homme ? «Le transfert des traitements efficaces sur l’animal à des patients humains n'est pas toujours cohérent, étant donné que chez l'homme la maladie se développe sur plusieurs années, de sorte que lorsque la perte de mémoire est détectable, le cerveau est déjà très dégradé », explique les auteurs. Cependant, plusieurs études cliniques ont déjà montré des signes de bienfaits physiques et mentaux chez les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer résultant de ces deux traitements.

L’utilisation de la mélatonine pose débat. Elle a en effet ses partisans et ses détracteurs, et les données scientifiques n'ont pas encore permis de trancher, même si depuis 2007, la mélatonine est autorisée comme médicament dans l'UE. Elle bénéficie néanmoins, selon les auteurs, d’un soutien scientifique dans le traitement de maladies neuro-dégénératives comme la sclérose latérale amyotrophique, la maladie d'Alzheimer et la myopathie de Duchenne. Néanmoins, de nombreuses études et tests cliniques restent nécessaires pour évaluer les doses de mélatonine efficaces et sans danger pour la prise en charge de ces maladies.

  • Comments(0)//blog.allopsy.net/#post68